En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

SAD-ASTER

Unité INRA SAD ASTER

Fonds Européen de Développement Régional

Projet cofinancé par l’Union européenne dans le cadre du Programme Opérationnel FEDER-FSE Lorraine et Massif des Vosges 2014-2020

Achat d'une salle de traite mobile pour concevoir et évaluer des systèmes de polyculture-élevage laitier autonomes en Agriculture Biologique en Lorraine
Logo-UE-FEDER-web

Résumé du projet

Les dynamiques agricoles françaises sont marquées depuis 50 ans par une forte spécialisation des systèmes de production et un agrandissement des structures agricoles. Dans les territoires intermédiaires du Grand Est, ces dynamiques se traduisent par une forte progression des cultures annuelles de vente et par le recul de la polyculture élevage qui tend à devenir une juxtaposition d’ateliers spécialisés sans réelles connexions. Par ailleurs, les produits issus de ces exploitations sont essentiellement à destination d’une transformation industrielle générant peu de valeur ajoutée localement.

Dans ce contexte, l’unité de Recherche ASTER conduit depuis 2005, sur une installation expérimentale de 240 ha, un projet de recherche visant à concevoir et évaluer des systèmes de polyculture-élevage laitier autonomes en Agriculture Biologique. Ce projet se trouve infléchi depuis 2016 vers un dispositif d'innovation ouverte (living-lab) mis en place pour concevoir pas à pas un système agri-alimentaire territorialisé par une démarche participative associant des acteurs du territoire (agriculteurs, élus, citoyens-consommateurs…). Ce dispositif d’innovation ouverte vise la mise en place d’une agriculture écologique et diversifiée, créatrice de valeur ajoutée par hectare de surface (à la faveur d’une activité localisée) mais aussi créatrice de valeur ajoutée à l’heure de travail (propice au développement d’emplois durables), tout en contribuant à une alimentation saine et locale.

Ses objectifs scientifiques sont :

  • de développer une démarche de conception pas à pas d’un système agri-alimentaire territorialisé en mobilisant conjointement des connaissances scientifiques et des savoirs professionnels et locaux,
  • d’évaluer les performances du système agri-alimentaire conçu pas à pas sur les plans agronomiques, économiques et sociaux et,
  • d’analyser le processus de transition à l’œuvre, notamment du point de vue du changement des métiers et des apprentissages (techniques et organisationnels) des acteurs impliqués dans le projet.

La recherche d’une reterritorialisation des productions et de la consommation conduit à faire évoluer le dispositif expérimental vers une diversification progressive des ateliers animaux et végétaux. Concernant les productions animales, la révision des potentialités du territoire, sur lequel le dispositif expérimental est conduit, a amené à envisager l’acquisition d’une salle de traite mobile, avec l’hypothèse qu’un tel équipement constitue une modalité technique efficace et durable permettant d’accorder une place encore plus importante au pâturage des vaches laitières en lactation, dans un système où elles sont élevées exclusivement à l’herbe.

Image1

L’acquisition de cet équipement vise à conduire deux actions de recherche principales :

  • la première prend place dans les recherches conduites en santé animale, en particulier dans le cadre fixé par le plan national « Eco-antibio » qui vise la diminution de l’usage des antibiotiques. La salle de traite mobile sera dotée d’instruments de mesure de la conductivité du lait pour détecter très précocement les risques de mammites chez les vaches laitières et permettre de tester des protocoles de soins à partir de méthodes alternatives (huiles essentielles notamment).
  • la seconde action de recherche vise à contribuer, par cet équipement, à l’évaluation globale du système agri-alimentaire territorialisé en objectivant les relations entre pratiques d’élevage et performances du système agri-alimentaire regardées du point de vue du troupeau bovin laitier (performances de production, de reproduction et performances sanitaires ; quantité et modalités d’organisation du travail ; complémentarités construites au pâturage avec d’autres espèces animales herbivores telles que les ovins).
INRA SAD ASTER

Dates de début et de fin de l'opération

  • Date de début : 01/11/2016
  • Date de fin : 30/06/2020

Total des dépenses éligibles de l'opération

  • Coût total prévisionnel de 257 277,10 €
  • Financeurs : Union Européenne avec les fonds FEDER 154 300 € - INRAE : 102 977,10 €

Taux de cofinancement de l'Union Européenne

  • 59.97 %