En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Université de Lorraine

UMR EEF - Ecologie et Ecophysiologie Forestières

          www.nancy.inra.fr/eef

Decreasing deer browsing pressure influenced understory vegetation dynamics over 30 years

03 juin 2015

Boulanger, V. ; Baltzinger, C. ; Saïd, S. ; Ballon, P. ; Picard, J.-F. ; Dupouey, J.-L.
Annals of Forest Science, 2015, 72 (3) : 367–378.
Article
Key message Thanks to the concomitant recordings of vegetation and deer browsing sampled first in 1976, then resurveyed in 2006, we show that forest plant communities shifted in response to deer population dynamics, stand management and eutrophication. Context and aims High deer populations alter forest under-story dynamics worldwide. However, no study ever attempted to rank the importance of deer herbivory relatively to other environmental drivers. In the Arc-en-Barrois National Forest (France), we investigated whether (i) deer browsing is a critical driver of vegetation composition and dynamics, (ii) the vegetation communities recover after a decrease in deer populations. Methods In 2006, we resurveyed 321 plots from a network of 1027 plots where vegetation composition and browsing pressure was first assessed in 1976. We used coinertia analysis to identify the gradients in vegetation composition in 1976, when abiotic variables were also recorded. We assessed shifts in plant community composition using mean Ellenberg indicator values, analysed plot scores shifts along the axes of the coinertia analysis and correlated these shifts with changes in browsing pressure. Results Two major gradients determined vegetation composition in 1976: edaphic variables (nitrogen availability and soil moisture) and browsing pressure. Over the next 30 years, we noticed a strong increase in nitrophilous plant species frequency and community composition shifted towards lightly browsed characteristics, accompanying a decrease in browsing pressure. Shifts in community composition were significantly correlated with the intensity of changes in browsing pressure, showing that deer population dynamics were a determinant driver of changes in plant assemblages. Conclusion Our results provide evidence for a structuring effect of deer browsing on vegetation composition, once forest site variations (soilmoisture and nitrogen) were accounted for. We observed an incomplete recovery of the communities 25 years after the reduction of deer densities, suggesting a delayed response to deer population reduction. Long-term monitoring of forest biodiversity should therefore include browsing pressure assessment to control for potential effects of wild ungulates