En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal

Unité Biogéochimie des Ecosystèmes forestiers

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Noémie GOUTAL

                                                
            
                            
            
            

                Doctorante            

            

            INRA, Centre de Nancy,
            Biogéochimie des Écosystèmes Forestiers
            Route d'Amance, 54280 Champenoux, France
                            noemie.pousse@onf.fr                        

                                                                                                                                                
                                                                                                        
                                                                                                                                                
                                                                                                        
                                                                                                                                                
                                                                                                        
            


    Titre de la thèse :

 

    Modifications et restauration de propriétés physiques et chimiques de deux sols forestiers soumis au passage d’un engin d’exploitation 

    Encadrement de la thèse :

 

    Jacques RANGER (INRA-BEF) directeur de thèse

    Résumé de thèse :

 

    Les risques de dégradation physique des sols forestiers sous l’effet de contraintes mécaniques     externes liées à la mécanisation des opérations forestières, augmentent considérablement.     Les mécanismes et le temps nécessaires à la restauration non assistée de la     qualité des sols forestiers tassés restent encore peu étudiés, et leur     identification nécessite de coupler les approches physiques, chimiques et biologiques.         L’objectif de ce travail était d’étudier l’impact de la circulation     d’un porteur forestier sur les conditions de l’enracinement (aération, régime     hydrique et pénétrabilité) ainsi que son évolution à court terme. Ce     travail s’appuie sur l’observation de deux sites expérimentaux mis en place dans le Nord     Est de la France, concernant des sols de morphologie similaire (couche limono-argileuse de 50 cm d’épaisseur     reposant sur un substrat argileux) et ayant subi des contraintes identiques. Des paramètres physiques     (température et humidité du sol, densité apparente et résistance à la pénétration)     et chimiques (composition de l’atmosphère du sol) ont été suivis     pendant trois à quatre ans, à des fréquences allant d’un pas de     temps quotidien à annuel.     
    Le suivi du climat du sol et de la composition de son atmosphère a mis en évidence une     diminution forte des conditions aérobies pendant un à un an et demi après le passage du porteur.     Cet effet initial sur l’aération du sol a diminué subitement dès l’apparition     de la première période de sécheresse édaphique, probablement grâce à la     formation de fissures dans l’horizon de surface du sol tassé. Cependant un effet significatif     du traitement sur la composition de l’atmosphère du sol pouvait toujours être observé     trois à quatre ans après tassement. Pour suivre l’évolution des propriétés     physiques du sol après circulation du porteur, il a été nécessaire d’opérer     une normalisation par rapport à l’humidité au moment du prélèvement. Trois ou quatre     ans après la circulation du porteur, une différence toujours significative existe entre les propriétés     physiques des sols témoins et celles des sols tassés. Cependant une évolution de l’impact du     porteur peut être mise en évidence dans la couche de surface (0-10 cm) des deux sites. Ce début     de restauration se traduit, sur un des deux sites, par une différence entre traitement qui n’est plus     significative quand les sols sont humides mais qui l’est encore quand les sols sont secs.     Sur le deuxième site, cette différence a diminué quelle que ce soit l’humidité     du sol. Ainsi, le début de régénération de la structure du sol perturbé ne     s’accompagne pas d’une disparition de son comportement de prise en masse lors de son desséchement     sur un des deux sites.     
    Ce travail a permis de mettre en évidence une évolution des     conséquences du porteur en surface du sol tassé qui serait liée à des processus     physiques (gonflement -retrait, gel - dégel). Cependant, l’impact sur les conditions de l’enracinement     (forte résistance à la pénétration quand les sols sont secs, faible aération     quand ils sont humides) reste élevé de même que sur la résilience à long terme du peuplement.

 

    Mots clés :

    tassement sol, sol forestier, restauration naturelle, atmosphère du sol, densité apparente, résistance à la pénétration

    Publications récentes :

    Goutal N, Renault P, Ranger J (2013) Forwarder traffic impacted over at least four years soil air composition of two forest soils in northeast France. Geoderma 193: 29-40

    Goutal N, Keller T, Defossez P, Ranger J (2013) Soil compaction due to heavy forest traffic: measurements and simulations using an analytical soil compaction model. Ann For Sci 70(5): 545-556

    Goutal N, Parent F, Bonnaud P, Demaison J, Nourrisson G, Epron D, Ranger J (2012) Soil CO2 concentration and efflux as affected by heavy traffic in forest in northeast France. Eur J Soil Sci 63(2): 261-271

    Goutal N, Boivin P, Ranger J (2012) Assessment of the Natural Recovery Rate of Soil Specific Volume following Forest Soil Compaction. Soil Sci Soc Am J 76(4): 1426-1435

            Consulter la thèse de Noémie Goutal en ligne