En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Unité Biogéochimie des Ecosystèmes forestiers

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Jade SALLELES

                                                
            
                            
            
            

                Doctorante            

            

            INRA, Centre de Nancy,
            Biogéochimie des Écosystèmes Forestiers
            Route d'Amance, 54280 Champenoux, France
            

                                                                                                                                                
                                                                                 

                                0033 (0)3 83 39 41 46                            

                        
                                                                                                                                                
                                                                                

                                0033 (0)3 83 39 40 76                            

                        
                                                                                                                                                
                                                                                                                jade.salleles@nancy.inra.fr                                                    
            


    Titre de la thèse :

 

    Contribution de l’azote des litières à la nutrition azotée des arbres. Traçage et modélisation du devenir de l’N des litières dans les hêtraies.

    Encadrement de la thèse :

 

    Etienne DAMBRINE (Université de Savoie, INRA-CARRTEL) directeur de thèse
    Bernd ZELLER (INRA-BEF) Encadrant de thèse

    Description de la thèse :

 

    Une expérience de marquage de litière à l’azote 15 (15N) a été entreprise     il y a une dizaine d’années dans plusieurs forêts de hêtres en Europe (France, Italie,     Allemagne) afin de suivre le devenir de l’azote (N). La litière marquée est produite à     partir d’arbres préalablement aspergés d’urée dont les feuilles sénescentes     ont été récoltées dans des filets. L’échantillonnage est réalisé     au minimum une fois par an, il comporte la collecte de feuilles fraîches (sur l’arbre), la collecte     de litière (filets), le carottage de sol (0-30 cm) ainsi que la récupération de la     litière (au sol) et de l’humus. Les analyses chimiques consistent principalement à     mesurer la quantité de 15N issu de la litière (exprimée en pourcentage de 15N initial)     dans les différents compartiments. A cela s’ajoute des mesures de minéralisation, de     biomasse microbienne et de fractionnement densitométrique mais aussi des mesures forestières     telles que la croissance en hauteur ou l’accroissement de biomasse des arbres. Ce suivi sur le long     terme (une dizaine d’années) permet une approche in situ exceptionnelle et un jeu de     données conséquent propice à la modélisation.    
    L’objectif est de tirer parti de ces données pour éclaircir le devenir sur le long     terme de l’azote issu des litières en détaillant les mécanismes qui régissent     le transport de l’azote en profondeur dans le sol. En effet, si les processus de décomposition ou     de minéralisation de l’azote sont bien connus, le transfert en profondeur reste mal     détaillé.    
    Dans un premier temps, les résultats sur le long terme de l’incorporation de     l’azote des litières dans l’arbre a fait l’objet d’une     modélisation simple, sur les données d’un seul site, comprenant 3     compartiments (litière – sol – arbre) et 6 flux principaux (décomposition –     minéralisation – stabilisation dans le sol – prélèvement par l’arbre –     réallocation dans l’arbre – restitution via la litière). La phase de validation     qui se fera sur différents sites est en cours. Parallèlement, les mesures du taux     de recouvrement du 15N des litières dans les feuilles fraîches au cours du temps     montrent une dynamique similaire malgré la diversité des climats, des sols et     des taux d’enrichissement initiaux. En effet, l’incorporation de l’azote issu     des litières est rapide, seulement 6 mois sont nécessaires à l’apparition     des premiers signes d’enrichissement dans l’arbre, le pic d’incorporation     apparaît vers la sixième année quelque soit le site, enfin, la troisième     phase de dilution du signal montre un turnover de l’azote plus lent, lié à     la stabilisation de la matière organique.    
    

 

    Mots clés :

 

        azote, litière, profil de sol, modélisation, hêtre

    Référence bibliographiques :

 

    Caner, L., Zeller, B., Dambrine, E., Ponge, J.F., Chauvat, M., Llanque, C., 2004. Origin of the nitrogen assimilated by soil fauna living in decomposing beech litter. Soil Biology & Biochemistry 36, 1861-1872.    
    d’Annunzio, R., Zeller, B., Nicolas, M., Dhote, J.F., Saint-Andre, L., 2008. Decomposition of European beech (Fagus sylvatica) litter: Combining quality theory and N-15 labelling experiments. Soil Biology & Biochemistry 40, 322-333.    
    Zeller, B., Colin-Belgrand, M., Dambrine, E., Martin, F., 1998. N-15 partitioning and production of N-15-labelled litter in beech trees following [N-15]urea spray. Annales Des Sciences Forestieres 55, 375-383.    
    Zeller, B., Colin-Belgrand, M., Dambrine, E., Martin, F., Bottner, P., 2000. Decomposition of N-15-labelled beech litter and fate of nitrogen derived from litter in a beech forest. Oecologia 123, 550-559.    
    Zeller, B., Colin-Belgrand, M., Dambrine, E., Martin, F., 2001. Fate of nitrogen released from N-15-labeled litter in European beech forests. Tree Physiology 21, 153-162.