En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Unité Biogéochimie des Ecosystèmes forestiers

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Soutenance de thèse de Léa BEDEL

Thèse Léa BEDEL
Léa BEDEL a brillament soutenu sa thèse de doctorat intitulée "Approche isotopique pour tracer la dynamique des éléments dans deux écosystèmes forestiers du plateau lorrain, développés sur des sols polycycliques" le mardi 7 juillet 2015 à 9h dans l’amphithéâtre 8 à la faculté des sciences de Vandœuvre-lès-Nancy.

Composition du jury 
M. Thomas Drouet ; Pr.,Université libre de Bruxelles ; Rapporteur
M. Laurent Augusto ; D.R., INRA Bordeaux ; Rapporteur
Mme Sylvie Dousset ; Pr., Université de Lorraine ; Examinatrice
Mme. Isabelle Técher ; M.C.F., Université de Nîmes ; Examinatrice
Mme Noemie Pousse ; Ingénieure R&D, ONF ; Examinatrice
Mme Anne Poszwa ; M.C.F., Université de Lorraine ; Co-directrice de thèse
M. Jacques Ranger ; D.R., INRA Nancy ; Directeur de thèse
 _________________
Résumé
Deux écosystèmes forestiers lorrains (Clermont-en-Argonne CA et Azerailles AZ) développés sur des sols polycycliques ont un fonctionnement complexe du fait de la présence de deux matériaux différents au sein du profil de sol conduisant à une rupture texturale brutale. Ces sols possèdent de plus des stocks de calcium (Ca) et magnésium (Mg) échangeables faibles dans la couche de limon de surface (pauvreté plus importante à CA qu’à AZ) et très élevés dans l’argile profonde (quantités similaires entre le sites). La différence de fertilité de surface entre les sites peut s’expliquer en partie par une agrégation meilleure à AZ qu’à CA (où les agrégats dominants sont pauvres en matières organiques et argiles). Le sol de CA retient moins bien le Ca et le Mg que celui d’AZ, malgré des apports atmosphériques plus importants et une minéralisation rapide des litières. La richesse des horizons profonds en Ca et Mg échangeables sur les deux sites n! e peut s’expliquer par les entrées classiques seules (dépôts atmosphériques et altération des minéraux). La mesure des variations isotopiques naturelles de Sr, Ca et Mg a permis la mise en évidence du rôle d’une nappe souterraine sur chacun des sites. Celle-ci alimente régulièrement la CEC des horizons profonds du sol par simple échange d’ions en période hivernale. Les arbres ont mis en place une stratégie de prélèvement dans les horizons profonds pour pallier la pauvreté relative de surface. Cependant, les conséquences d’une fertilité limitée en Mg dans les horizons de surface se traduisent par une translocation interne significative de Mg avant la sénescence à CA.
_________________
Abstract
Two forest ecosystems in Lorraine, France (Clermont-en-Argonne CA and Azerailles AZ) developed on polycyclic soils, have a complex functioning due to the presence of two different materials within the soil profile, leading to an abrupt change in soil texture. Moreover, they have low exchangeable Ca and Mg stocks in the loamy soil upper layers (CA loamy horizons are poorest than AZ ones), and very large stocks in deep clayey layers. This lower fertility in CA upper soil horizons can be partly explained by a weaker aggregation than in AZ (with aggregates poor in organic matter and clays). Then, at CA, nutrients are less retained in loamy horizons than in AZ ones, despite higher atmospheric inputs and more rapid mineralization of litter. At both site, the high contents of Ca and Mg in deep soil layers cannot be explained by the two conventional inputs i.e. atmospheric deposition and mineral weathering. A third unexpected source was identify using Sr, Ca and Mg isotopes, i.e. a ! mineralized groundwater. This source allows the Ca and Mg supply of deep clay layers CEC by simple ion exchange when water invades the subsoil during the winter period. Trees have developed a deep uptake strategy into these Ca and Mg rich clay layers, to overcome the relative poverty of the upper soil layers. However, at CA, the consequence of a Mg limitation in the upper soil layers is visible through a Mg internal translocation before leaf senescence.