En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Unité Biogéochimie des Ecosystèmes forestiers

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Soutenance de thèse Jean-Christophe Viennet

Soutenance JC Viennet
Jean-Christophe Viennet soutiendra sa thèse intitulée "Minéraux argileux aluminisés des sols: caractérisation structurale par modélisation des diffractogrammes de rayons X et détermination des mécanismes de formation par approche expérimentale" et réalisée à l'université de Poitiers à l'IC2MP au laboratoire HYDRASA en collaboration avec l'INRA de Nancy au laboratoire BEF. La soutenance se déroulera à l’Université de Poitiers le mercredi 2 septembre à 14 h dans l'amphithéâtre de l'ENSIP.

Composition du jury :

Dr. Laurent Augusto, Directeur de Recherches, INRA Bordeaux (Rapporteur)

Dr. Stephen Hillier, Professeur, The James Hutton Institute, Aberdeen (Ecosse) (Rapporteur)

Dr. Isabelle Basile-Doelsch, Directrice de Recherches, INRA Aix-en-Provence (Examinatrice)

Dr. Edson Bortoluzzi, Professeur, Université de Passo Fundo (Brésil) (Examinateur)

Dr. Alain Meunier, Professeur des Universités, Université de Poitiers (Directeur)

Dr. Fabien Hubert, Maître de Conférences, Université de Poitiers (Directeur)

Dr. Marie-Pierre Turpault, Directrice de Recherches, INRA Nancy (Directeur)

Résumé de la thèse :

Dans les sols acides, le processus d’aluminisation conduit à la formation de minéraux argileux hydroxy-alumineux (HIMs) par la fixation d’aluminium dans l’espace interfoliaire des feuillets expansibles (feuillets HI). La caractérisation des HIMs issus d’un Alocrisol a été réalisée par modélisation des diffractogrammes de rayons X (raies 00l) de la fraction <2 µm et de ses sous-fractions (<0.05, 0.05-0.1, 0.1-0.2 et 0.2-2 µm). Cette étude a montré que les HIMs sont des minéraux interstratifiés à deux ou trois types de feuillets (HI, illites et/ou expansibles) et que la majeur partie des feuillets HI est concentrée dans les minéraux riches en feuillets d'illites. La proportion relative de feuillets HI par‑rapport à celle des feuillets expansibles diminue avec la taille des particules. De plus, la persistance de feuillets illitiques a été observée dans les HIMs notamment dans la fraction fine (<0.05 µm). Afin de tester l’effet de la taille des particules sur l’aluminisation, des expériences d’auto-aluminisation de vermiculites saturées K+ ou Ca2+ séparées en trois fractions (0.1-0.2, 1‑2 et 10-20 µm) ont été tentées. Toutes montrent l’importance du couple taille-cation interfoliaire sur le contrôle de l’échange et de la dissolution qui sont les processus de premier ordre pour l’aluminisation. C’est dans les expériences mettant en jeu les K‑vermiculites que la compétition entre ces deux processus conduit à la formation de minéraux interstratifiés aluminisés à trois composantes. De plus, le degré d’aluminisation diminue avec la taille des particules et la persistance de feuillets illitiques a été observé comme dans les fractions infra-micrométriques de sol. La compétition entre échange et dissolution sont donc très probablement le moteur des évolutions minérales dans les sols.