En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal CPIE Arboretum Amance

Arboretum d'Amance - Champenoux

Les oiseaux nicheurs et la faune de l'Arboretum

Pinson des arbres sous la neige à l'Arboretum d'Amance
L'Arboretum est aussi un lieu dans lequel la faune prend place puisqu'elle a fait l'objet particulièrement d'un recensement d'oiseaux.

La Ligue de Protection pour les Oiseaux (LPO)

Par sa situation en bordure du massif forestier d'Amance et sa composition en essences variées, l'Arboretum est un lieu privilégié de séjour pour les oiseaux forestiers ou de lisière de notre région. Dans le passé, des ornithologues s'étaient intéressés au site et des inventaires de populations avaient déjà été réalisés. 

L'action d'un petit groupe de passionnés d'ornithologie du centre Inra de Nancy et l’appui des responsables a permis en 1994, la création d’un refuge ornithologique de la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO). La LPO s’est très vite montrée intéressée car l’identification et le recensement précis, pied à pied, de tous les arbres, pouvaient présenter un atout pour l’étude de la dynamique des populations d’oiseaux.

Créer un refuge LPO, c’est s’intégrer dans un réseau de sites où les oiseaux sont protégés. C’est assurer la protection d’un espace où de nombreuses espèces peuvent nidifier en toute tranquillité. En raison de la richesse de l’Arboretum en ressources alimentaires, aucune installation ou système de nourrissage n’est nécessaire.  

Les oiseaux nicheurs

La méthode utilisée pour le recensement des oiseaux est celle de la cartographie de territoires, avec des critères adaptés à la situation Lorraine. Cette méthode est basée sur un recensement des oiseaux présents au cours de plusieurs visites. Diverses observations sont faites à chaque relevé : chants, cris d'alarme, parades nuptiales, présence de couples, nids. Cette méthode permet, sans perturber les oiseaux, une évaluation précise de la composition ornithologique en espèces et la définition des territoires ou nombre d'individus d'une espèce par unité de surface. La richesse de l’Arboretum en oiseaux nicheurs s'explique par les diversités des essences forestière, la diversité des structures de peuplement et la diversité des ressources alimentaires qui en découle. Néanmoins, la faible surface de l'Arboretum d'Amance peut avoir introduit un biais dans le cas des espèces utilisant des grands territoires (buse variable, bécasse des bois, tourterelle des bois, coucou gris, chouette hulotte). D’autres biais peuvent avoir été introduits par la proximité du centre Inra. Par exemple, le développement du gros-bec peut être favorisé par les possibilités de nourrissage à proximité des bâtiments et par l’existence des pelouses.

Les bordures et les espaces ouverts situés en dehors de l’Arboretum peuvent aussi expliquer le nombre important d’espèces telles le pie-grièche écorcheur, la grive litorne, le verdier, le chardonneret, la linotte et le serin cini.  Le troglodyte mignon, le merle noir et le verdier d’Europe sont particulièrement abondants, comme dans la plupart des agglomérations ou des parcs. La densité d’autres espèces, comme celle de la grive musicienne, semble bien liée aux caractéristiques propres de l’Arboretum d’Amance.

Bouvreuil pivoine femelle jaune et noire de l'Arboretum d'Amance de Champenoux

Fauvette à tête noire perchée sur sa branche de l'Arboretum d'Amance de Champenoux
Bouvreuil pivoine mâle rouge et bleu de l'Arboretum d'Amance de Champenoux

La faune de l'Arboretum

Aidé par les membres de la commission de l’Arboretum de l’Inra, le CPIE s’attache à considérer le site comme un espace d’expérimentation et d’observation de la faune. Des arbres morts encore subsistent, permettant à certains insectes xylophages mais aussi aux oiseaux d’y trouver le refuge ou le couvert. Ainsi 38 espèces d’oiseaux avaient été recensées avant la tempête de 1999, mettant ainsi en évidence la diversité des essences forestières, la mosaïque des peuplements et la diversité des ressources alimentaires qui en découlent.

Des tas de bois au sol permettent aux micromammifères de trouver un logis. Le pourtour de la mare n’est pas fauché, permettant à ma régénération naturelle de s’installer. Une fauche tardive permet aussi d’observer plus facilement papillons ou autres insectes pollinisateurs. Les animaux sont visibles parfois simplement à travers leurs traces et indices de présence : un cône rongé ici par un pic épeiche ou encore une noix décortiquée par un écureuil.